ÉLÈVE


ÉLÈVE
n. des deux genres

Celui, celle qui reçoit, qui a reçu les leçons, les instructions de quelqu’un. Ce précepteur ne quitte jamais son élève. Son élève s’est montré fort reconnaissant envers lui. C’est la plus jeune de mes élèves.

Il se dit pour écolier, écolière, surtout dans les collèges et les maisons d’éducation. Les élèves d’un collège. Cet élève a obtenu plusieurs prix. Conduire les élèves à la promenade.

Il se dit encore d’une Personne qui est ou qui a été instruite, formée par quelque maître dans un art, dans une science, en littérature. On l’emploie notamment en parlant des Arts du dessin. Raphaël fut élève du Pérugin. Faire de bons élèves, de bonnes élèves. Former des élèves.

Il se dit aussi, en matière d’élevage, des Jeunes animaux reproduits dans les basses- cours, les fermes et les faisanderies.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • élevé — élevé, ée [ el(ə)ve ] adj. • XIIe; de élever 1 ♦ Haut. Une colline peu élevée. Étage élevé. Le point, le degré le plus élevé. ⇒ extrême, supérieur. Supérieur à la normale, à la moyenne. Acheter à un prix très élevé. ⇒ considérable, excessif.… …   Encyclopédie Universelle

  • élève — élevé, ée [ el(ə)ve ] adj. • XIIe; de élever 1 ♦ Haut. Une colline peu élevée. Étage élevé. Le point, le degré le plus élevé. ⇒ extrême, supérieur. Supérieur à la normale, à la moyenne. Acheter à un prix très élevé. ⇒ considérable, excessif.… …   Encyclopédie Universelle

  • élevé — élevé, ée (é le vé, vée) part. passé. 1°   Porté en haut. Le ballon élevé en l air.    Terme de manége. Cheval élevé du devant, cheval dont les jambes antérieures sont trop longues.    Terme de zoologie. On dit que la spire d une coquille… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • élève — 1. (é lè v ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui reçoit ou qui a reçu les leçons, l enseignement de quelqu un dans les arts ou dans les sciences. Le maître et les élèves. Un élève du peintre David.    Il se dit particulièrement, dans certains arts …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • élève — ÉLÈVE. subst. Disciple qui a été instruit, formé par quelque Maître en l art de Peinture, Sculpture, Architecture, etc. C est l élève d un tel Peintre, d un tel Sculpteur, d un tel Architecte. Un Peintre qui a fait de bonsélèves, de bonnes élèves …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • eleve — Eleve. s. m. Disciple qui a esté instruit, formé par quelque Maistre en l Art de Peinture, Sculpture, Architecture, &c. C est l eleve d un tel Peintre, d un tel Sculpteur, d un tel. Architecte, &c. On dit fig. C est mon eleve, pour dire, C est… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • 'Eleve — [ E] l[ e]ve ([asl] l[asl]v ), n. [F., fr. [ e]lever to raise, bring up.] A pupil; a student. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Elève — (fr., spr. Elew), Zögling …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Elève — (franz., spr. elǟw ), Zögling, Schüler …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Eleve — Elēve (frz.), Zögling, Schüler …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Elève — Elève, frz., Zögling …   Herders Conversations-Lexikon